MAiSON PRO ECOLO: Spécialistes de la Construction Maison Ecologique, Habitation Basse Energie, Maison Ossature Bois Ecologique Ouate chanvre paille cellulose  

>> Votre Devis Gratuit

 
 

Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Accueil

| Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Présentation | Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Nos Modèles | Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Finitions | Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Pourquoi construire Ecologique | Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Contact / Devis    

 

Contact / Devis Gratuit Cliquez ici

MAISON PRO ECOLO : Spécialistes de la Construction de Maison Ecologique & Maison Bois Basse Energie : Eco-construction, Panneaux Solaires, Pompe à chaleur, Isolation Chanvre, fabrication Maison Bois Chalet Menuiserie Maison à ossature bois, Gironde Aquitaine Bordeaux Landes Cote Atlantique Chalet Bois Chêne Pin Maritime Rénover maison en bois, habitation, constructions en bois, maisons en bois, habitations individuelles, résidences de tourisme, habitat social, bâtiments professionnels en bois, constructions sur mesure, construction industrielle bureaux, écoles, ateliers, laboratoires 'ossature métallique lamellé collé, bâtiments au rez-de-chaussée étage Monomur, Charpente Bois Fer Habitation Ecologique France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
  Pourquoi construire ecologique ?

Qu'est- ce qu'une maison ecologique ?

Qu'est-ce que la brique Mono-Mur ?

Quelques conseils & réglementation à connaitre :

 

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE (Définition)

Que signifie l'expression développement durable ?
Dans sa définition officielle, le développement durable est un mode de développement économique cherchant à concilier le progrès économique et social et la préservation de l'environnement, en le considérant comme un patrimoine à transmettre aux générations futures. Cette notion est particulièrement importante dans le domaine de gestion de l'eau. Mais elle concerne également le logement, l'urbanisme, en bref notre vie quotidienne. Nous devons donc être bien informés pour appliquer correctement ces nouvelles exigences. Et parce qu'il les applique quotidiennement au service de ses clients, le notaire est un acteur à part entière.

Quelles sont les conséquences juridiques du développement durable en matière immobilière ?

Elles sont nombreuses. Vous voulez construire ? Des règles d'urbanisme sont à respecter, des demandes d'autorisation sont à déposer à la mairie ou ailleurs. En fonction de la nature de votre projet, de sa taille et de sa localisation, les règles obligatoires peuvent être très variées. Si vous voulez vendre ou acheter un bien immobilier, vous devez connaître l'état des risques annexés à chaque promesse de vente. Celui-ci vous indique si le bien que vous achetez est situé dans une zone pour laquelle un Plan de Prévention des Risques naturels - P.P.R. - (inondation, mouvement de terrain, séisme...) ou technologiques (ceux-ci sont plus rares et prescrits autour des installations industrielles dangereuses de type SEVESO) est établi. Cette obligation est valable même si le P.P.R. est en cours d'élaboration. Néanmoins, quoique obligatoire, cette information est confidentielle et incomplète. Le notaire peut vous conseiller de consulter un document plus complet : le Dossier Départemental des Risques Majeurs - D.D.R.M. - consultable auprès des préfectures et sur leur site internet. Ce document dresse la liste de l'ensemble des risques auxquels les communes du département sont soumises. Il faut aussi noter qu'aucune information relative au bruit n'est à ce jour obligatoire, même si un plan de prévention du bruit est prévu par une directive européenne de 2004 et doit être effectif en 2008 pour les routes et 2013 pour les communes de plus de 100 000 habitants.

Et en matière de gestion de l'eau ?

L'utilisation de l'eau à usage domestique est également réglementée. Elle ne doit pas dépasser 1000 m3 par an et doivent faire l'objet d'une déclaration auprès du maire. Sont considérées à usage domestique les eaux destinées à l'alimentation humaine, aux soins d'hygiène, au lavage des personnes, ainsi que celles destinées aux productions animales ou végétales? Lorsqu'ils ne sont pas domestiques, les prélèvements d'eaux doivent être soumis à déclaration ou autorisation préfectorale.

Qu'est ce qu' une maison bio-climatique ? Cela revient à se demander : comment harmoniser l'environnement intérieur de la maison avec son environnement extérieur : lumière, humidité, air, température... le tout dans une démarche écologique et durable.

Le bio climatisme est un regard conceptuel de l'habitat vis-à-vis de son environnement, naturel bien sûr, mais aussi humain et économique. Ainsi, une conception bioclimatique est essentiellement liée au site où elle s'implante et en suppose son acceptation culturelle. Dans un contexte où le secteur de la construction est clairement identifié comme un enjeu majeur de développement durable, le retour en force du bio climatisme, depuis longtemps soutenu par la maison individuelle, s'inscrit en réponse à deux thèmes contemporains : la performance énergétique d'une part et l'habitat durable d'autre part, avec ses enjeux sur l'environnement naturel, la santé des habitants et le développement économique local.

Le béton banché : mélange de ciment, sable, et adjuvant, il assure une parfaite rigidité de l'ouvrage. Il sera appréciable sur des sols instables. Facile à mettre en œuvre et peu onéreux, il a un faible coefficient d'isolation phonique et thermique, c'est un matériau mort, qui vieillit mal. Sa composition est aléatoire et complexe. Son bilan énergétique est très mauvais.

Le béton cellulaire : issu d'une réaction chimique entre le ciment et l'aluminium, c'est un matériau isolant et très facile à mettre en œuvre. Il offre un avantage certain dans son rapport poids/ volume du fait de sa porosité. Son prix en fait un produit abordable. Ce matériau est déconseillé car très énergivore. De plus, il ne régule pas l'hygrométrie et favoriserait même les maladies respiratoires des occupants : en zootechnie, les études prouvent le dépérissement des élevages,

Le parpaing de ciment : mode constructif des années 50, le mur en parpaings a fait ses preuves mais il souffre d'un déficit d'isolation. Son coût est faible et sa facilité de mise en œuvre en fait le n° 1 de la construction. Il est à déconseiller dans la rénovation de bâtiment en pisé car c'est un matériau rigide qui ne se marie pas avec tous les matériaux.


La pierre : matériau de haute valeur ajoutée, elle se justifie dans la restauration de bâtiments anciens ou dans les régions de production. Difficile à mettre en œuvre, la pierre témoigne d'un savoir-faire qui tend à disparaître. Elle assure une parfaite intégration dans le paysage, mais la pierre n'a pas de propriété isolante. C'est pourquoi on devra redoubler systématiquement les murs d'habitation. La terre cuite : la brique de terre cuite associe un savoir-faire ancestral à une technologie éprouvée. Elle offre un coefficient d'isolation qui est excellent. Facile à mettre en œuvre, son coût est correct compte tenu de son coefficient d'isolation. Energivore par sa cuisson, la brique de terre cuite régule bien l'hygrométrie. La terre crue : excellent matériau qui fait appel à un savoir-faire en voie de disparition. La terre crue offre des propriétés remarquables tant en termes d'isolation que de respirabilité des murs. Inconvénient majeur, ce matériau craint l'humidité et il devra être protégé des remontées par capillarité du sol. Il devra être posé sur un soubassement en dur. Sa mise en œuvre est complexe et son coût élevé. Le chanvre : matériau écologique par excellence, il s'adapte bien aux techniques de construction modernes. Facile à mettre en œuvre, c'est un bon isolant. Inconvénient : il doit être associé à une structure porteuse en bois car sa résistance mécanique est assez faible.

Le bois cordé : technique qui utilise des rondins de bois empilés avec un mortier de chaux pour assurer la cohésion des éléments. Mur porteur présentant un aspect esthétique et une facilité remarquable de mise en œuvre. Offrant une excellente propriété thermique, il demande la construction d'un soubassement en dur. Inconvénient : il demande des rondins avec une hygrométrie homogène et stable car la dessiccation du bois laisse apparaître des fissures sur les zones de retrait. Son coût est peu élevé et le procédé est bien adapté à l'auto construction.

L'ossature bois : système poteau/ poutre avec remplissage d'un isolant de son choix. D'un prix abordable, cette technique ne doit pas sous-estimer les sections de bois. On doit aussi porter une attention particulière à la qualité des matériaux employés comme panneaux de remplissage. Les colles utilisées dans les panneaux de bois recomposé ne sont pas toujours compatibles avec un habitat sain. Il faut prévoir une bonne isolation des matériaux porteurs qui seraient en contact avec le sol. Cette technique permet d'optimiser la rapidité de mise en œuvre.

La fuste : tronc d'arbre taillé à la tronçonneuse pour être empilé et former un mur, ceci est un art qui fait de chaque réalisation une œuvre unique. Excellent coefficient d'isolation, habitabilité remarquable et d'un confort de vie unique. Parfaitement adaptée à l' auto-construction, la fuste n'est malheureusement pas acceptée dans tous les départements. Principal inconvénient : le tassement des bois demande une maîtrise parfaite des ajustements des boiseries.

Le madrier : il s'agit de madriers en bois massif de section allant de 85 à 250 mm. Cette technique est facilement industrialisable et l'on retrouve toutes les qualités du confort du bois avec les exigences de l'architecture moderne. Le coût est en rapport avec l'épaisseur des madriers. Produit industriel par excellence, il est difficile de connaître l'origine des bois et leur traçabilité. Attention aux produits de traitement et à la radioactivité du bois utilisé.

Le log : billes de bois équarries sur trois faces. Ce type de construction associe le savoir-faire de la fuste avec celui de la construction en madrier. Il donne une finition plus élaborée que la fuste en partie intérieure et il permet d'abaisser légèrement les coûts de mise en œuvre. Les logs sont assemblés face contre face et le joint se fait à l'aide de goudron canadien ou de sève de cerisier. Cette technique permet de valoriser des bois dépréciés, et de réduire considérablement le problème de tassement de la fuste. Inconvénient : la limite relative dans la conception de volume et l'aspect esthétique des façades qui offre une connotation culturelle à forte identité.

Maison écologique, mais surtout :

Maisons bioclimatiques, passives, positives en énergie.

Les maisons "très basse consommation"

L’engouement pour les maisons “très basse consommation” ne concerne aujourd’hui tout le monde. Ces

maisons “nouvelle génération” respectent notre environnement tout en consommant moins d’énergie.

L’isolation y joue un rôle prépondérant : Fibre de bois, ouate de cellulose...

Petit tour d’horizon...

La Maison bioclimatique

Cette maison est conçue pour recevoir au maximum l’énergie solaire et minimiser les déperditions. La

construction est optimisée pour tirer profit du climat et limiter la consommation d’énergie. On joue sur

la dimension et l’orientation des ouvertures pour capter l’énergie, la stocker puis la restituer en temps

voulu. Elle possède une isolation performante.

La maison passive

La maison passive est pratiquement autonome en besoin de chauffage. La chaleur dégagée par

l’intérieur de la maison (êtres vivants, appareils) ainsi que celle apportée par l’extérieur (ensoleillement)

suffisent à chauffer. Elle vise également les déperditions thermiques. Tout ceci fonctionne grâce à :

1. Une isolation renforcée. Les maisons passives sont très bien isolées. Isolation (triples vitrages,

grosse épaisseur d’isolant...). Ainsi l’air froid ne peut pas entrer et l’air chaud reste à l’intérieur.

Une ventilation étudiée type (VMC) à double flux est mise en place.

2. Une excellente étanchéité de l’air

3. Des murs « Trombe », murs à inerties composé d'un bloc de matière à forte inertie (béton,

pierre, etc.) qui accumule le rayonnement solaire du jour et le restitue pendant la nuit.

La maison à énergie positive

Au-delà de la maison passive, en ajoutant des dispositifs de captage d’énergies renouvelables (solaire,

éolien...), une maison peut générer un bilan énergétique annuel nul ou mieux encore, produire plus

d’énergie qu’elle n’en consomme. L’électricité est alors revendue au réseau électrique général.

Ce concept reprend les principes de la maison passive (isolation thermique renforcée, suppression des

ponts thermiques, excellente étanchéité à l’air...). Puis on ajoute des éléments de productions d’énergie.

La brique mono mur :

Un matériau sûr et propre

 La brique est classée A1 : incombustible et ininflammable
 Sa résistance mécanique en fait un matériau de construction adapté à tout type de bâtiment

 

 

Un produit confort de vie & économies d'énergie

« En pleine canicule, il ne faisait que 25° ! La brique
Monomur emmagasine la chaleur le jour et la
restitue la nuit. La maison est plus facile à chauffer
l'hiver et plus fraîche l'été

Dans ce contexte, il est utile de rappeler les performances exceptionnelles de la
Terre Cuite :

L'inertie thermique est particulièrement intéressante en demi-saison. Les murs emmagasinent la chaleur du jour et la restituent pendant la nuit, ce qui procure des calories gratuites. Résultat : on chauffe moins, et moins longtemps. Par rapport à une construction à isolation classique, l'économie peut atteindre 10% pour une surface de 100 m² (source : CEBTP).

le confort acoustique ?

La brique Monomur constitue un très bon isolant phonique. Son indice d'affaiblissement acoustique est de 40 décibels. Les maçonneries en Monomur vous protègent donc bien contre les nuisances sonores extérieures, telles que les bruits de la circulation.

 

Un produit sain

La Terre Cuite est le seul matériau qui ne craint et ne retient pas l'humidité. Elle ne contient pas de matières organiques (facteur principal de développement des micro-organismes).
La Terre Cuite est totalement inerte et ne présente aucune toxicité pour l'homme, elle ne libère aucune fibre& particule, ni C.O.V. (Composés Organiques Volatils).

 

Un produit aux performances durables.

La Terre Cuite fait preuve d'une résistance étonnante (une brique Monomur peut supporter près de 50 tonnes).
La Terre Cuite offre une dureté aux chocs et une sécurité d’accrochage inégalé.
La Terre Cuite conserve toutes ses performances au fil des années,
elle est stable.
La Terre Cuite est incombustible, imputrescible et insensible au gel.

 

La Terre Cuite est plus isolante qu'une maçonnerie classique.

La Terre Cuite met à profit son inertie pour agir comme un véritable climatiseur naturel.

 

 

Coût :

Il est possible de construire en brique avec un budget  de 5 à 10 % de plus value sur la globalité de la construction,
Mais vous optez pour une maison encore plus saine, plus confortable et plus durable.

 

 

 

 

 

Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Accueil

| Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Présentation | Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Nos Modèles | Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Finitions | Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Pourquoi construire Ecologique | Maison Pro Ecologique specialiste du devis travaux maison energies nouvelles credit assurances voyage tourisme evenementiel services Contact / Devis    
     
 

construction maison bois basse energie habitation eco passive ecologique
MAISON PRO EC0LO
Bassin d' Arcachon Gironde Aquitaine Landes Sud Ouest Landes Aquitaine Pyrénées Charente - Tous Départements France

 
 

Voici la liste de nos compétences & réalisations :  Maison à ossature bois, Bâtiment Industriel Basse Energie, Maison Eco Passive, Maison Ecologique, Gironde Aquitaine Bordeaux Landes Cote Atlantique Chalet Bois Chêne Pin Maritime Rénover maison en bois, habitation, constructions en bois, maisons en bois, habitations individuelles, résidences de tourisme, habitat social, bâtiments professionnels en bois, bois exception, bois évolution, constructions sur mesure, projet modulable, projet évolutif, chalet, architecture bois, extensions, agrandissements en bois aménagements esthétiques, terrasse, pergola, auvent, dépendances, garage, atelier, appentis, remise, pièces supplémentaires, chambre, bureau, salle de jeux, salle de bain, salon, bâtiments entièrement en bois, bâtiments pour l’industrie, bâtiments pour le commerce, bâtiments techniques municipaux, salles polyvalentes, couvertures de piscines, salles de sport, structures de loisirs, halls de foires et marchés, chalet, bois, construction, maison, maisons, cabane, chalets, abri, abris, massif, ossature, madrier, madriers, kiosque, architecture bois, architecte, spécialiste du bois, France, Maison, maison individuelle, bâtiment, bâtiment professionnel, préfabrication, construction industrialisée, bâtiment industriel, éléments de construction préfabriqué, ossature, structure métallique, charpente lamellé collé, charpenter métallique, fer, Mono mur. Bilan énergétique DPE Maison Eco passive

© Réalisation & Référencement D&D WEB 2014